La philosophie de l’UMIVEM

Nous essayons de faire comprendre :

– qu’on ne domine la nature qu’en la respectant, que le développement économique ne passe pas par la destruction de la nature et que le progrès social n’a rien à voir avec le mépris du passé,

– que les hommes d’aujourd’hui ont besoin de re-création autant que de confort et que cette re-création c’est dans la contemplation de ce qui est beau que la plupart la trouvent, que nous ne devons pas détruire ce qui est naturellement ou anciennement beau pour le remplacer par quelque chose qui est seulement au goût du jour souvent « joli », ou même « mignon »,

– que nous devons avoir la volonté de garder et de faire vivre un patrimoine precieux,

– qu’ à chaque décision que nous prenons nous devons nous dire:

« En faisant cela est-ce que je ne risque pas d’être un destructeur d’harmonie, et si oui, comment l’être le moins possible ? »

Quel est l’esprit de travaille de l’UMIVEM ?

Nous avons essayé de ne jamais considérer nos opposants comme des ennemis, et tenté souvent de les rallier à une oeuvre que nous souhaitons faire avec eux et non contre eux.

Publicités